Les ombres de Kumi Yamashita « light and shadow » est une exposition qui sort complètement de la Publicité. Cet art se balance entre l'art Pauvre et le Land Art. C'est une série de sculpture à base de matériaux de récupération, de lumière et donc d'ombres. Chaque forme sculptée dévoile étonnement un personnage caché. Elle maitrise totalement les ombres et joue avec. A partir d'un simple papier ou d'un simple tas de canettes et d'ordures, par un faisceau lumineux, elle exprime une simplicité complexe. imgres.jpgimages.jpgimgres-1.jpgimages-1.jpg Son travail nous prouve à quel point nos connaissances orientent naturellement nos perceptions. Par ces oeuvres Kumi Yamashita nous pousse à voir plus loin que ce que nous croyons voir. Je pense qu'en faisant ça Kumi Yamashita fait référence à l'Allégorie de la Caverne de Platon (par ces homme dos au feu qui voient les ombres, d'où la question sur la connaissance de la réalité qui interpèle certain artiste. Ces oeuvres sont basées sur l'alliance du matériel (feuille de papier, canettes...), l'immatériel (la lumière et l'ombre), mais aussi sur le côté éphémère. L'illusion de son travail est omniprésente, elle reflète dans ces oeuvres l'espoir et la possibilité. Par les ombres, la question de l'identité est présente, car lorsqu'on regarde une ombre on devine qu'il s'agit d'une personne mais quelle personne? Son identité est dissimulée. Elle donne vie à l'ombre en lui donnant une présence humaine.

Par une vidéo, l'artiste fait parler ses profils imaginaires... Entraînés dans un dialogue sans fin. http://www.youtube.com/watch?v=oLMLt_7_Evs